Fusillade dans le Thalys : Jean-Hugues Anglade accuse

le , mis à jour le
7
L'acteur Jean-Hugues Anglade, photo d'illustration.
L'acteur Jean-Hugues Anglade, photo d'illustration.

« On s'est vu mourir », témoigne Jean-Hugues Anglade dans Paris Match au lendemain de la fusillade dans le Thalys. Il reconnaît avoir cru frôler la mort : « Nous attendions la mort, et nous n'avions pas le choix. »

L'acteur décrit ensuite l'extrême confusion qui a régné dans les minutes qui ont suivi les coups de feu. « L'homme armé venait vers nous, il était déterminé. J'ai pensé que c'était la fin, que nous allions mourir, qu'il allait tous nous tuer », raconte-t-il.

Les employés du train mis en cause

Jean-Hugues Anglade regrette par ailleurs l'attitude des employés du Thalys, qui se seraient enfermés à clef dans la motrice du train : « Collés les uns aux autres contre la porte métallique de la motrice. Nous tapions dessus, nous criions pour que le personnel nous laisse entrer, nous hurlions Ouvrez ! On voulait qu'ils réagissent ! En vain... Personne nous a répondu », regrette le comédien, qui déplore un abandon « insupportable » et « inhumain ».

« Nous étions prisonniers de ce train et il était impossible de s'échapper de ce cauchemar. Nous étions piégés dans une souricière », se remémore Jean-Hugues Anglade. Sa priorité était alors de protéger ses enfants avec lesquels il voyageait : « J'ai protégé de tout mon corps mes enfants. »

Blessé à la main

« On cherchait tous une issue, un moyen de s'enfuir, de survivre. J'ai brisé la vitre pour...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7093115 le dimanche 23 aout 2015 à 11:09

    Fonctionnaires syndiqués trouillards et lâches Misérables....

  • M3366730 le dimanche 23 aout 2015 à 00:50

    Ah, quand la gauche caviar vient donner des leçons et après l'on s'étonne que le FN face de tel scores quand l'on voit tout ces pédants et bravaches !

  • M3366730 le dimanche 23 aout 2015 à 00:48

    Mon cher Jean Luc : cela prouve que vous êtes aussi courageux que ces fonctionnaires tant vous leur ressemblez (comédien fonctionnaire ou l'inverse), heureusement qu'il y a un Français qui a relevé le niveau : en tout ça lui c'est pas un François celui même qui va vous acceuillir à l'Elysée en "héro" .........

  • saggy le samedi 22 aout 2015 à 13:52

    boursostasi ^!!!^

  • jyth01 le samedi 22 aout 2015 à 13:15

    N'oublions pas le héros français Anglade, qui a été blessé en s'attaquant au signal d'alarme. Une fois de plus les Amréicains sont dans l'action et non la réthorique, mille bravos. Ne pas jeter la pierre aux pauvres fonctionnaires, ils ont déjà peur des Clients, donc un terroriste c'est un réflexe naturel du fonctionnaire de se protéger, il faut le comprendre.

  • M7166371 le samedi 22 aout 2015 à 13:14

    festival de lâchetés intolérables, prenez votre voiture !

  • M940878 le samedi 22 aout 2015 à 13:03

    quel courage ces fonctionnaires !