Frederika Amalia Finkelstein, le cri littéraire de la rentrée

le
0

Louise Dupont reçoit une des sensations de cette rentrée littéraire : Frederika Amalia Finkelstein. À seulement 23 ans, son premier roman "L'oubli" a déjà été repéré et salué, notamment par Frédéric Beigbeder. Le Prix Nobel de littérature J.M.G. Le Clézio lui a même écrit une lettre d'encouragements. Il qualifie son livre de "cri, un appel au secours, à la reconnaissance, à la mémoire".

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant