Fraudes à la carte bancaire : le fléau de l'été

le
0
C'est pendant les vacances que les fraudes à la carte bancaire sont les plus nombreuses.   
C'est pendant les vacances que les fraudes à la carte bancaire sont les plus nombreuses.   

Dans les pays occidentaux, l'été est synonyme, pour beaucoup, de vacances. Mais ces réjouissances peuvent rapidement se transformer en cauchemar pour ceux qui ne prennent pas les précautions nécessaires afin d'éviter la fraude à la carte bancaire. Si vous possédez une carte de crédit ou de débit, vous encourez un risque non négligeable d'être victime d'une fraude. Des millions de personnes peuvent déjà en témoigner, y compris en France.

Depuis les années 1980, l'utilisation des cartes bancaires, qu'elles soient de crédit, de débit ou prépayées, a connu une hausse impressionnante. Selon le bulletin d'information The Nilson Report (spécialisé dans les paiements par cartes et mobiles) paru en octobre 2016, ce type de paiement a généré plus de 31 000 milliards de dollars (plus de 27 000 milliards d'euros) dans le monde en 2015, soit une hausse de 7,3 % par rapport à l'année précédente.

Mine d'or pour les fraudeurs

Cette tendance est vouée à perdurer, bien aidée par les nouveaux systèmes de transfert d'argent en ligne et par le développement mondial du e-commerce. Ce dernier connaît, par exemple, une croissance impressionnante dans les pays du Sud, grâce au poids de quelques entreprises comme Flipkart, Snapdeal, Amazon India ? qui se partageaient plus de 80 % du marché indien en 2015 ? ou encore Alibaba et JingDong, qui détenaient plus de 70 % du marché chinois en 2016.

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant