Frappes aériennes près de Damas, au moins 58 morts

le
0
FRAPPES AÉRIENNES DE L'ARMÉE SYRIENNE PRÈS DE DAMAS
FRAPPES AÉRIENNES DE L'ARMÉE SYRIENNE PRÈS DE DAMAS

BEYROUTH (Reuters) - Cinquante-huit personnes au moins ont été tuées et plus de 200 autres blessées dans des frappes aériennes menées par l'aviation des forces gouvernementales au nord-est de Damas, la capitale syrienne, rapporte dimanche l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

D'après l'OSDH, qui s'appuie sur un réseau d'informateurs, l'attaque visait une zone contrôlée par les rebelles à Douma, à une quinzaine de kilomètres au nord-est de Damas.

Le raid aérien a été confirmé de source militaire syrienne. De même source, on précise que l'aviation a frappé des centres de commandement de l'Armée de l'Islam à Douma et dans le secteur voisin de Harasta.

Un activiste syrien citant des sources médicales a fait état pour sa part d'un bilan de 67 morts.

(Tom Perry; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant