François Hollande souhaite avancer les régionales

le
0
Selon le JDD, le chef de l'État souhaite avancer le rendez-vous avec les Français à octobre, de peur de gâcher la conférence sur le climat de décembre.
Selon le JDD, le chef de l'État souhaite avancer le rendez-vous avec les Français à octobre, de peur de gâcher la conférence sur le climat de décembre.

Elles sont déjà craintes comme une "cata" : les départementales et les régionales 2015. Du coup, François Hollande envisagerait d'avancer les secondes à octobre au lieu de décembre, a indiqué une source gouvernementale au JDD ce dimanche. Essentiellement un problème d'agenda pour cette élection, le chef de l'État "ne voulant pas qu'elles aient lieu en même temps que la conférence climat". François Hollande espère en effet redorer son blason en obtenant un accord international à l'issue de ce rendez-vous parisien fondamental dans la lutte contre le réchauffement climatique. Ce sommet aura lieu du 30 novembre au 13 décembre prochain."Phénomène Zemmour"Quelle que soit la date exacte du scrutin, l'exécutif a déjà "intégré la défaite", confie la source de l'hebdomadaire. Et se met donc en ordre de bataille pour "lutter contre le Front national". François Hollande aurait également fait part de son inquiétude devant le "phénomène" Zemmour, congédié d'i>Télé samedi pour ses prises de position borderline, mais dont de plus en plus de soutiens se font jour, notamment sur les réseaux sociaux.Seule personnalité politique optimiste quant à l'issue des élections locales pour les socialistes : le Premier ministre. Manuel Valls aurait en effet assuré : "On va se battre." Il craint essentiellement un phénomène, "l'abstention", a-t-il indiqué à son entourage.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant