François Hollande recherche désespérément un directeur de cabinet

le
1
François Hollande a eu toutes les peines du monde pour trouver un directeur de cabinet.
François Hollande a eu toutes les peines du monde pour trouver un directeur de cabinet.

"Plus personne ne veut travailler avec lui. Qui voudrait se griller à part des retraités ?" interroge ironiquement un ancien de l'Élysée. Le préfet Thierry Lataste, actuel dircab, quitte ses fonctions ce vendredi 10 juin. Jean-Pierre Hugues, 65 ans en novembre, préfet issu de la promotion Voltaire de l'Ena, classé 47e, pourrait être le prochain directeur de cabinet du chef de l'État.

François Hollande s'est impliqué personnellement pour recruter l'homme idoine capable de faire tourner les 800 employés du château tout en gardant un oeil sur la politique et le renseignement. Dans la future bataille présidentielle qui s'annonce, François Hollande recherche un homme de confiance.

Il reçoit un à un les candidats pressentis : le 20 avril, Laurent Olléon, le mari de Fleur Pellerin sortait du bureau du Président après lui avoir signifié son refus. Comme Le Point l'avait raconté. Selon des témoins, le président l'aurait relancé lors du dîner donné récemment en l'honneur de la Corée où le conseiller d'État Olléon accompagnait l'ex-ministre de la Culture. L'intéressé dément.

Ancien directeur de la LFP !

Le 3 juin, c'était au tour du préfet à la retraite Jean-Paul Bonnetain, lequel s'y connaît en mission périlleuse : il fut le représentant de l'État à Marseille entre 2012 et mars 2015. Le Point l'avait contacté avant et après son entretien...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 il y a 11 mois

    DURE DURE de monter dans le Carrosse d'un futur perdant .