François Hollande prépare 2017 en offrant l'apéro

le
0
Les apéros présidentiels servent à préparer la candidature de François Hollande pour 2017. 
Les apéros présidentiels servent à préparer la candidature de François Hollande pour 2017. 

Les apéros présidentiels sont fréquents depuis le début de la présidence de François Hollande. Seulement, comme le note l'Opinion, depuis quelques semaines, ces rendez-vous informels prennent des allures de débuts de campagne. Habituellement organisés avec six ou sept parlementaires pour évoquer les doléances de chacun, ils sont aujourd'hui invités par groupes de vingt. « C'était un moment de mise en perspective, pour vanter l'ambiance économique où enfin les planètes s'alignent et les premiers fruits arrivent, veut croire un des chapeaux à plume de la rue de Solférino. L'idée c'est de le faire savoir », explique un parlementaire reçu ce mardi à l'Élysée par Vincent Feltesse, conseiller parlementaire du président. « C'est nouveau, mais il y avait exceptionnellement beaucoup monde du cabinet de François Hollande. Ils étaient là en appui pour vanter tout ce qui a été fait pendant le quinquennat, pour qu'on vende son action », indique un habitué de ce genre d'événements.

Casser l'optique d'une primaire à gauche

Parmi les invités, « le député de Haute-Garonne Christophe Borgel, le Monsieur Élections du PS, mais aussi Guillaume Bachelay, numéro 2 du parti, ancien fabusien et chargé d'écrire le projet présidentiel des socialistes », indique l'Opinion. Députés et sénateurs, écolos ou socialistes sont invités à prendre l'apéro et à entendre les premiers éléments de langage de ce qui...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant