François Fillon ou la stratégie du yoyo

le
1
Désarçonné par des sondages qui ne décollent pas, François Fillon se laisse ballotter selon les humeurs de ses soutiens en proie à un doute grandissant.  
Désarçonné par des sondages qui ne décollent pas, François Fillon se laisse ballotter selon les humeurs de ses soutiens en proie à un doute grandissant.  

Un jour trop techno et pas assez « rentre-dedans », un autre jour trop virulent et en décalage avec ses propres principes. François Fillon, le candidat à la primaire de la droite, qui refusait jusqu'à présent de mettre l'identité au c?ur de sa campagne, est pourtant bien en quête d'identité. La sienne. Depuis sa rentrée politique, le 28 août, sur ses terres de Sablé-sur-Sarthe, l'ancien Premier ministre varie les postures au risque de s'y perdre lui-même?

Désarçonné par des sondages qui ne décollent pas, l'ancien Premier ministre se laisse ballotter selon les humeurs de ses soutiens en proie à un doute grandissant. Le premier round, commencé avec la parution de son livre Faire en septembre 2015, s'est conclu à l'été 2016 sur un constat d'échec. Le candidat Fillon pensait inverser la tendance en sa faveur armé de son seul programme, « le meilleur de tous », ne cesse de répéter son entourage. Mais il n'en fut rien. Tout juste François Fillon a-t-il vu sa cote frémir de quelques points en avril. De là le discours-choc de Sablé, écrit pour relancer une campagne moribonde.

LIRE aussi François Fillon, la rentrée de la dernière chance

« C'est ce qu'on appelle mettre les warnings »

Convaincu de changer de stratégie par une partie de son entourage, dont la députée...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le mercredi 21 sept 2016 à 17:47

    C'est plié Fillon, fallait démissionner en 2010 et ne pas manger au râtelier de l'écurie Sarkozy jusqu'au bout, la dissidence a ses limites.......ou bien fallait continuer à supporter Sarko comme vous le fîtes en tant que premier ministre.