François Fillon : "Mes cinq priorités pour l'Europe"

le , mis à jour le
1
François Fillon a insisté sur la profonde crise actuelle qui secoue l?Europe. Nous sommes dans une impasse.
François Fillon a insisté sur la profonde crise actuelle qui secoue l?Europe. Nous sommes dans une impasse.

Dans le cadre du forum ÉcoRévolutions à Nancy, François Fillon est longuement revenu sur ses propositions concernant l'Union européenne. L'ancien Premier ministre a insisté sur la « profonde crise qui secoue actuellement l'Europe ». « Nous sommes dans une impasse. » Pour y remédier, le candidat à la primaire de la droite a présenté ses « cinq priorités ». Première d'entre elles : « que la monnaie de l'Union européenne soit un instrument de la souveraineté face au dollar et au yen ». Il souhaite également une « politique de l'énergie » et « une politique des frontières ».

Des propositions qui « impliquent un changement institutionnel »

Sans ce dernier axe, l'Europe risque de « voler en éclats », assure François Fillon. Par ailleurs, il souhaite mettre en place « une politique de défense et de sécurité » qu'il juge « essentielle face au totalitarisme islamiste ». Enfin, le député de Paris propose une politique d'innovation, motivée par « la volonté de construire les grands acteurs majeurs de demain, notamment dans le domaine du numérique ». L'ancien Premier ministre dit se distinguer des autres candidats à la primaire en la matière grâce à ses propositions « radicales ».

« Cela implique un changement institutionnel, ajoute-t-il. Cela sonnerait la fin de l'Union européenne à 28 pays avec un Parlement et une Commission qui sont les...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le mercredi 11 mai 2016 à 07:40

    JPi - Et la principale : une politique européenne de l’impôt ? Le principal paradis fiscal est européen et s'appelle l'Irlande: c'est un état européen.