François Fillon et les femmes, "un mauvais procès"

le
0
« Il y a tout un mouvement qui s'est créé aussi avec des femmes chefs d'entreprise autour de Muriel Réus, la présidente des Femmes avec Fillon », rappelle Caroline Cayeux. 
« Il y a tout un mouvement qui s'est créé aussi avec des femmes chefs d'entreprise autour de Muriel Réus, la présidente des Femmes avec Fillon », rappelle Caroline Cayeux. 

Le Point.fr : François Fillon a été beaucoup attaqué ces derniers jours sur le rôle qu'il accorderait aux femmes. Comment réagissez-vous ?

Caroline Cayeux : Je travaille avec François Fillon depuis 1997. C'est un homme certes rigoureux et peu expansif, mais il partage les valeurs qui sont les miennes. Il ne m'a jamais lâchée. Il n'a jamais laissé entendre de près ou de loin que la femme que je suis ne pouvait diriger une ville de 60 000 habitants ni mener deux fois une liste pour des élections régionales. C'est pire qu'un mauvais procès qui lui est intenté sur ce sujet. François Fillon a un infini respect pour les personnes. Il vous écoute, il est toujours judicieux dans ses conseils.

Comment ressentez-vous la polémique sur l'IVG ?

Ni François Fillon ni moi ne sommes favorables à une IVG qui pourrait être une pilule du lendemain. Par rapport aux valeurs que nous défendons ? morales, pas seulement religieuses ?, c'est un geste qu'il nous est impossible de faire parce qu'il consiste à supprimer la vie. Mais, comme François Fillon, je suis respectueuse des lois de la République et je me souviens du dur combat qu'a mené Simone Veil, de ses larmes à l'Assemblée nationale lors du débat législatif. Avoir des valeurs ne nous empêche pas de voir la vie qui évolue. François Fillon n'a jamais...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant