Fouille en Espagne de la maison des parents d'Ayoub el Khazzani

le
0
PERQUISITION AU DOMICILE DE LA FAMILLE D'AYOUB EL KHAZZANI EN ESPAGNE
PERQUISITION AU DOMICILE DE LA FAMILLE D'AYOUB EL KHAZZANI EN ESPAGNE

MADRID (Reuters) - La police espagnole a mené mardi une perquisition au domicile de la famille d'Ayoub el Khazzani, l'auteur présumé de l'attaque du train Thalys Amsterdam-Paris le 21 août dernier.

Ses parents ont été accompagnés dans une voiture de police au commissariat d'Algésiras, la ville du sud de l'Espagne où ils résident. De source policière, on précise qu'ils ne sont pas en état d'arrestation mais qu'ils ont demandé à être entendus.

Leur fils, qui aura 26 ans ce jeudi, fait l'objet en France d'une information judiciaire pour tentatives d'assassinats en relation avec une entreprise terroriste. Il a été placé en détention provisoire.

Une dizaine d'agents et d'autres responsable ont participé à l'opération menée à El Saladillo, un quartier pauvre d'Algésiras. Sur les images tournées par des télévisions espagnoles, on les voit repartir de la maison avec des boîtes en carton.

C'est dans cette maison que Khazzani a vécu avec ses parents jusqu'à son départ pour la France, en 2014. Les autorités espagnoles estiment qu'il s'est également rendu en Syrie, une information que ne confirment pas les enquêteurs français.

Dans une interview accordée le mois dernier au quotidien El Mundo, son père, Mohammed, a dit qu'il lui était impossible de croire que son fils était un terroriste. "Je n'étais pas dans le train, mais je ne pense pas qu'il ait été capable de faire une chose pareille", a-t-il dit.

Dans la même interview, il ajoute ne plus lui avoir parlé depuis son départ d'Algésiras pour la France.

(Rodrigo de Miguel et Adrian Croft; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant