Flydubaï : la fatigue des pilotes inquiète toujours

le
0
Un avion Flydubai sur le tarmac.
Un avion Flydubai sur le tarmac.

Un mois plus tard, Flydubai tente l'apaisement. Fin juin, le quotidien britannique The Guardian publiait des rapports de sécurité de la compagnie Flydubai dans lesquels les pilotes alertaient sur différents incidents qu'ils avaient rencontrés lors de leurs heures de vol. 42 de ces rapports faisaient référence à la fatigue des pilotes, de loin la première cause d'incidents selon ces documents. Personnel naviguant surpris endormi en business class, retards forçant les stewards et hôtesses à embarquer s'en s'être nourris, manque de repos entre les long-courriers ou planning inadéquates pour une récupération totale? De nombreux problèmes étaient pointés. La fatigue, au c?ur du problème, augmentant le risque d'erreurs humaines lors des vols de la compagnie.

Interrogé par le Guardian, Flydubai se défend ce vendredi, en mettant en avant sa politique d'ouverture aux plaintes de ses pilotes qui leur permet de signaler librement tout incident sans subir de conséquences. Elle précise également avoir pris en compte ces retours sur l'état de fatigue de ses pilotes et prend le problème très au sérieux. Une réponse tardive de la part de la compagnie dont les pratiques avaient déjà été mises en cause en début d'année.

Des plaintes non prises en compte

Selon RT France qui avait été contacté par d'anciens pilotes de la compagnie en mars dernier, leurs plaintes ne sont pas prises en compte...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant