Florian Philippot (FN) : "Je n'ai pas de leçon de République à recevoir du PS ou de l'UMP" (VIDEO)

le
23

Elections de 2017, programme économique du FN, législative partielle dans le Doubs, Grexit, casseroles du FN, dérapages de Jean-Marie Le Pen... Florian Philippot, le vice-président du Front National, répond à nos questions. Ecorama du 13 février, présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • calippe3 le mercredi 25 fév 2015 à 19:29

    En tout cas les gens qui veulent voter FN ne sont pas des attardés ni des imbéciles pas plus qu'ailleurs contrairement à ce que l'on voudrait faire croire il y a toute catégorie de gens cadres employés salariés et de toute origine

  • M3766973 le mercredi 18 fév 2015 à 19:57

    Il a raison PHILIPPOT

  • fortunos le mercredi 18 fév 2015 à 15:21

    il est evident que le Sieur Philippot ne doit pas etre a l aise dans un parti ou le president d honneur a declaré que les chambres a gaz etait un detail et dans un parti qui compte de nombreux homophobes

  • tonfric le mercredi 18 fév 2015 à 01:12

    je ne comprends pas ;En France on ne peut pas dire que les noirs courrent plus vite que les blancs ?? quels sont les champions olympiques du 100 m ????

  • M4153357 le lundi 16 fév 2015 à 11:22

    Il a raison Philippot.

  • M4153357 le lundi 16 fév 2015 à 11:20

    Il a raison.

  • fortunos le dimanche 15 fév 2015 à 20:41

    esperons que ces clowns n arriveront jamais au pouvoir,ce serait une cata pour notre pays,surtout pour les epargants detenteurs de fonds en euros qui peredraient une grosse partie de leur l'épargne

  • M1193165 le dimanche 15 fév 2015 à 15:34

    Tout à fait convaincu par les propos plein de bon sens de Florian Philippot et du FN.Impatient que Marine Le Pen arrive à l'Elysée pour mettre enfin en place un programme économique efficace.

  • alex7812 le dimanche 15 fév 2015 à 12:42

    @Saumon-m, on ne peut pas faire un accord un jour et l'annuler le lendemain parce que les conditions ne nous sont plus favorables. Quant aux coûts de productions, ils sont élevés, et ce n'est sûrement pas en rajoutant des taxes que cela y changera quelque chose; les ouvriers veulent être payés comme des cadres sups, qu'ils en assument les conséquences.

  • M3710218 le dimanche 15 fév 2015 à 12:35

    oui au propos de Florain Fhilippot