Florence Berthout : "Les Parisiens sont attachés à leur identité"

le
1
Florence Berthout, maire du 5e arrondissement de Paris.
Florence Berthout, maire du 5e arrondissement de Paris.

Florence Berthout, maire LR du 5e arrondissement de Paris et soutien de Bruno Le Maire à la primaire de 2016, s'insurge contre le projet d'Anne Hidalgo, qui consiste à redessiner les arrondissements de la capitale et à fusionner la ville et le département.

Le Point : Anne Hidalgo propose de fusionner la ville de Paris et le département. N'est-ce pas, enfin, mettre un terme à une incongruité, pour ne pas dire plus ?

Florence Berthout : Ce n'est pas une nouveauté. La chambre régionale des comptes le propose depuis des années. Si la fusion de la ville et du département de Paris permet de faire des économies et d'être plus efficace, il faut y aller. Mais c'est une réforme qui ne s'écrit pas sur un coin de table ; elle doit être préparée et accompagnée. En tout état de cause, une telle réforme relève du législateur et non de l'exécutif parisien. Sur la forme, la méthode est détestable puisque la proposition est parvenue aux élus parisiens d'abord par voie de presse puis par un simple voeu.

Dans son projet, il est également question de redessiner les arrondissements, dont le périmètre remonte au XIXe siècle... L'opposition LR hurle au "tripatouillage". Mais n'est-ce pas là aussi une mesure de bon sens, à l'heure où des arrondissements, notamment dans le centre (1er et 4e), perdent des habitants ? En outre, cela permettrait d'avoir enfin une...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bernm le mardi 6 oct 2015 à 09:14

    Garder son identite. Mots tabou interdits par la bienpensante. Non, il faut preferer "embrasser les nouvelles cultures"