Financement du FN : les intérêts pro-russes de Marine Le Pen

le , mis à jour le
299
Marine Le Pen n'a toujours pas trouvé de quoi financer ses prochaines campagnes.
Marine Le Pen n'a toujours pas trouvé de quoi financer ses prochaines campagnes.

Qui veut donner des millions au FN ? Sûrement pas les banques françaises. En mai dernier, Europe 1 rapportait que le parti avait sollicité en vain 45 banques du monde entier pour obtenir les deniers nécessaires pour la campagne de la présidentielle (environ 12 millions). Depuis, « la situation n'a pas évolué », déclare au Point.fr Wallerand de Saint-Just, trésorier du parti. Frédéric Oudéa, ancien président de la Fédération bancaire française, directeur général de la Société générale et ancien conseiller de Nicolas Sarkozy au ministère du Budget, refuse toujours de recevoir la patronne du FN. D'autant que le parti cherche également près de 17 millions pour financer la campagne des législatives.

« Un acte militant »

Pourtant, la candidate frontiste est « bankable » : elle devrait pulvériser le seuil de 5 % des voix, soit le minimum requis pour être remboursé par l'État. Le comportement des banquiers hexagonaux constitue donc une pierre de plus à l'édifice de sa rhétorique anti-système : « Cette résistance du système bancaire est un acte militant qui tente d'empêcher un parti démocratique d'être présent au second tour », s'indignait en septembre Marine Le Pen dans Le Point. « Il y a un vrai scandale à voir les banques françaises ne pas jouer le jeu de la démocratie », a accusé jeudi son lieutenant Nicolas Bay.

« C'est n'importe quoi »

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • marigary il y a 7 mois

    Si les medias et leurs sacro saint journalistes ,comme nos hommes et femmes politiques ,nos super dirigeant croient pouvoir lutter et discrediter le FN ,ils se trompent,c'est meme l'effet inverse.A croire que l'intelligence leur fait defaut

  • ZvR il y a 7 mois

    Au final les trolls multicultural socialistes semblent surtout reprocher au FN de vouloir leur voler leur part d'argent public qu'ils détournent sur le dos du contribuable qu'ils n'en méprisent pas moins. Et encore pire ils écument de rage à l'idée que les contribuables puissent se mettre çà râler de se faire tondre, démonstration inacceptable de populisme qui devra être réprimée avec la plus extrême rigueur.

  • ZvR il y a 7 mois

    L'appétit insatiable des trolls multicultural socialistes moralisateurs parasitaires pour l'argent du contribuable dépasse largement celui du front national, qui n'en fait pas moins partie du même système m@fieux. On aura droit aux même épanchements aussi hypocrites que nauséabonds pendant encore un bon moment.

  • xenfab il y a 7 mois

    Puisqu'en plus ici on parle de la Russie et de sa démocratie "exemplaire", on n'a pas peur du ridicule. Mais bon après tout pourquoi pas, après 320 posts proches du néant ça peut détendre avant d'aller dormir ...

  • xenfab il y a 7 mois

    @delapor4: Quand on commence son discours en parlant d'une France en dictature, on s'auto-range dans le clan des rigolos. Soit tu ne maitrises pas ton vocabulaire, soit tu devrais faire un petit tour du monde, ça t'apprendrait certainement quelques notions.

  • delapor4 il y a 7 mois

    g.joly1, vous raisonnez de travers, ce sont les banques les partis de l'étranger puisqu'elles cherchent à empêcher le peuple de faire valoir ses droits au moyen du suffrage universel.

  • delapor4 il y a 7 mois

    Dans une dictature telle que la France le pouvoir ne se partage pas. Les banques, les médiats, les hommes politiques des principaux partis, et d'autres puissants encore font partie de la même m@ffi@. S'ils prétendent la quitter, ils sont morts. Au moins professionnellement.

  • nayara10 il y a 7 mois

    Dans tous les cas de figure..A goche on ne se plaint pas des boîtes du CAC40 .Elles distribuent aussi des enveloppes pour les parties de goche....

  • froggy83 il y a 7 mois

    joly fortunos vous feriez bien d'entendre le discours de Mélenchon disant que les banquiers devraient avoir honte (de prêter à 9% par exemple à une dame qui veut reconstruire son restaurant)

  • froggy83 il y a 7 mois

    eva.joly et fortunos sont bien excités ce soir.... Ils aiment la presse people qui se délecte à critiquer le parti qui a rassemblé plus de 35% des votants