Fillon : la gauche, "première responsable" de la baisse des effectifs de police

le
5
Fillon : la gauche, "première responsable" de la baisse des effectifs de police
Fillon : la gauche, "première responsable" de la baisse des effectifs de police

Invité de Territoires d'Infos, la matinale de Public Sénat et Sud Radio, présentée par Cyril Viguier avec la participation de la presse quotidienne régionale, François Fillon est revenu sur la baisse des effectifs dans la police.

Si la diminution des effectifs pendant le quinquennat de Nicolas Sarkozy est pointée du doigt, l'ancien Premier ministre évoque une responsabilité partagée : « Premier responsable, la gauche avec les 35 heures. Il ne faut pas qu'ils oublient non plus leurs responsabilités. Ensuite, nous avons dû poursuivre parce qu'on avait la crise financière sur le dos. Je reconnais qu'avec le recul, on aurait pu s'en passer. Troisième responsable, la suppression des heures supplémentaires par M. Hollande. Neuf mille emplois. »

« Laurent Fabius ferait mieux de se taire »

Un gouvernement actuel que François Fillon attaque également lorsqu'il évoque la position syrienne : « Laurent Fabius ferait mieux de se taire. Les Russes, depuis le début, ont une attitude constante. C'est nous qui sommes en train de changer de position. »

La ministre de la Justice Christiane Taubira, en délicatesse avec les mesures sécuritaires annoncées lundi, est également dans le viseur du député Les Républicains de Paris. S'il explique qu'il « ne réclame jamais la tête de quelqu'un », François Fillon appelle le président de la République à prendre ses responsabilités...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.

Avertissement

Une erreur est survenue, merci de re-essayer ultérieurement.