Fillon et Jouyet dans le piège du "Monde"

le
0
Jean-Pierre Jouyet et François Fillon, ici en 2008 à l'Élysée.
Jean-Pierre Jouyet et François Fillon, ici en 2008 à l'Élysée.

La manchette du Monde est une bombe à fragmentation multiple. Les journalistes Gérard Davet et Fabrice Lhomme affirment détenir un enregistrement d'une conversation avec Jean-Pierre Jouyet, le secrétaire général de l'Élysée, le plus proche ami de François Hollande, qui compromet François Fillon. Dans cet article, les auteurs retranscrivent les confidences que leur fait Jouyet lors d'un rendez-vous qui aurait eu lieu le 20 septembre à l'Élysée.Selon les propos rapportés, Jouyet raconte dans le détail un déjeuner qui aurait eu lieu le 24 juin entre lui-même, François Fillon (qu'il a servi comme secrétaire d'État aux Affaires européennes de mai 2007 à décembre 2008) et Antoine Gosset-Grainville, un ancien collaborateur de Fillon à Matignon. Selon Le Monde, François Fillon se serait montré pressé que l'Élysée active la justice afin de confondre rapidement Nicolas Sarkozy en vue d'empêcher son retour en politique. Toujours selon Le Monde, Jouyet décline et argue que l'Élysée n'a pas la main sur la magistrature. Puis, le secrétaire général de l'Élysée en aurait ensuite parlé au président de la République, lequel avait autorisé cette rencontre du moment qu'elle n'ait pas lieu au Château. François Hollande aurait alors fermé clairement la porte à toute intervention sur le cours de la justice : "Non, non, on ne s'en occupe pas." Jean-Pierre Jouyet est connu pour son humanité mais aussi pour son...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant