Fillon est un adversaire sérieux pour la gauche, dit Valls

le
18
FILLON, UN ADVERSAIRE SÉRIEUX POUR LA GAUCHE
FILLON, UN ADVERSAIRE SÉRIEUX POUR LA GAUCHE

PARIS (Reuters) - François Fillon, jugé favori pour remporter dimanche l'investiture de la droite en vue de l'élection présidentielle de 2017, est un adversaire sérieux pour la gauche qu'il ne faut pas sous-estimer, estime Manuel Valls dans une interview publiée vendredi.

"François Fillon, pour la droite, c’est le négatif de Nicolas Sarkozy", souligne le Premier ministre dans les colonnes de Paris Normandie. "Il ne suscite pas les mêmes passions. Il véhicule, en tout cas aujourd’hui, une image de sang-froid et de dignité."

"Par conséquent, François Fillon est un adversaire sérieux pour la gauche. Il ne faut pas le sous-estimer, bien au contraire, car il pourra rassembler la droite".

L'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy s'est qualifié à la surprise générale dimanche dernier pour le second tour de la primaire de la droite et du centre avec 44,1% des voix contre 28,6% pour Alain Juppé, qui était pourtant donné favori.

Lors du dernier débat télévisé jeudi soir, il a également été jugé plus convaincant que le maire de Bordeaux par 57% des Français selon un sondage Elabe publié dans la soirée.

Pour Manuel Valls, si François Fillon ne doit pas être sous-estimé en tant qu'adversaire, le projet qu'il porte "est un projet étriqué qui ne cherche pas à rassembler les Français".

"C’est un programme injuste car il est dur pour les plus modestes - augmentation de la TVA - et généreux pour les plus riches - suppression de l’ISF", souligne le chef du gouvernement. "C’est un programme daté, libéral et conservateur, digne des années quatre-vingt. Ce n’est pas cela qu’il faut pour la France."

Le Premier ministre fustige "un programme brutal qui s’attaque à notre modèle social, à l’État, aux services publics, aux fonctionnaires, aux policiers, aux enseignants, aux infirmières (et qui) met en cause le rôle des partenaires sociaux."

(Marine Pennetier, édité par Pierre Serisier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 il y a une semaine

    Voici ce que nous coûte la pléthore de fonctionnaires depuis Tonton 1er…plus des 2/3 de la dette souveraine soit 15 000 Mrds€ sur 22 000 Mrds€…Rapport établi par la Cour des compte présidée par le PS…Si avec ça, vous n’avez pas encore compris, c’est à désespérer…( je crois que c’est à désespérer) … ;-(((

  • mlaure13 il y a une semaine

    FILLON n’a-t-il pas dit qu’il voulait faire inscrire dans la constitution, égalité de retraite pour TOUS…donc supprimer les avantages scandaleux des fonctionnaires… ;-(((

  • M7163258 il y a une semaine

    M82522 Même les "pompiers, médecins, infirmiers, enseignants " peuvent être dans le privé En France une partie des enseignants sont dans le privé (d'ailleurs d'autres enseignants de gauche adeptes de la carte scolaire et de la mixité sociale pour les autres) leurs confient leurs enfants...En Belgique et aux Pays Bas la majorité des hôpitaux sont privés, deux pays très sociaux avec une très bonne qualité de soins…

  • dan197 il y a une semaine

    Très juste M825

  • frk987 il y a une semaine

    Et encore M8252219 , vous m'expliquerez ce que fait le personnel de santé dans la fonction publique ?

  • M898407 il y a une semaine

    Les propos de Valls traduisent bien son désarroi de servir un "président" qui n'a jamais su endosser le bon costume et qui affiche après cinq ans de "gouvernance" sans vision un bilan dramatique pour la France...

  • M8252219 il y a une semaine

    En dehors des pompiers, médecins, infirmiers, policiers, enseignants , Pourquoi les autres bénéficient ils du statut de fonctionnaires il n'y à aucune raison autre que le clientélisme socialiste qui depuis 40ans à ravagé le système social à la français en créant deux sortes de citoyens les uns dans le privé soumis à la concurrence mondiale et 5.5 millions de fonctionnaires et assimilés et statuts spéciaux sous le parapluie de l'état qui vivent sur le dos des premiers, sans risque.

  • floalain il y a une semaine

    Un programme qui s'attaque à notre modéle social!!! ET qu'à fait Hollande depuis 5 ans: suppression des alloc pour certaines catégories, augmentation des impôts ou les plus âgés se retrouvent à financer les dérives de la gauche, suppression de la 1/2 part des veufs et des veuves, imposition de la partie de la retraite concernant les enfants élevés etc etc...Ça s'est pas du social?

  • M7163258 il y a une semaine

    phili646 Ne sait plus comment discréditer Fillon il ose même présenter un scénario incroyable, totalement arbitraire, hyper subjectif, né dans son esprit contrarié et de son impuissance...Fillon est actuellement le meilleur rempart contre la montée du FN et particulièrement celle de Marine Lepen ! Que cela ne vous plaise pas ok ! Mais voilà c’est ainsi, il faudra vous y faire :)

  • calippe3 il y a une semaine

    la gauche préfère appauvrir la classe moyenne basse qui travaille et les retraités et ce n'est pas en bafouant nos valeurs nos coutumes notre histoire que l'on rassemble