Filières djihadistes : une cinquième arrestation en Belgique

le
1
Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.
Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.

Selon nos informations, ce sont cinq personnes qui ont été interpellées ce lundi matin par la sous-direction anti-terroriste (SDAT) de la police judiciaire en Ile-de-France, dans le Var et en Belgique. Cette dernière arrestation a eu lieu sur commission rogatoire d'un juge parisien. Le ministre de l'Intérieur a annoncé lui-même les interpellations qui ont eu lieu sur le sol français. "Il y a des gens qui recrutent des djihadistes. (...) Il y a à l'heure où je vous parle des arrestations en Ile-de-France et dans le sud de la France", a déclaré Bernard Cazeneuve sur Europe 1, évoquant, sans autre précision, quatre personnes interpellées. "Je ne vous en dirai pas plus", a-t-il ajouté, se bornant à vanter les "résultats" d'une "traque" qu'il veut "totale". Il ne faut "laisser aucune chance à ces terroristes", a-t-il dit. Selon une source policière, parmi les quatre personnes arrêtées figurent "trois recruteurs" présumés. Elle n'a pas précisé le profil de la quatrième. Les arrestations ont eu lieu dans trois départements d'Ile-de-France et dans le sud de la France, a ajouté cette source.De source proche de l'enquête, parmi les individus interpellés en France, certains présentent un profil d'anciens délinquants convertis à l'islam radical. De même source, aucune de ces arrestations n'est liée à la garde à vue de Mehdi Nemmouche, le présumé tueur de Bruxelles, entendu depuis samedi dans les locaux de la DGSI."Agir" contre la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M940878 le lundi 2 juin 2014 à 14:53

    c'est ce gouvernement laxiste qui recrute ces islamistes via les allocs diverses attribuées généreusement sur le dos du contribuable français , la pompe à immigrés est en marche , va falloir la débrancher