Fidel Castro : le dernier dinosaure du XXe siècle

le
1
La dernière photo connue de Fidel Castro, en avril 2016. Celui que les Cubains ont pu croire immortel leur est apparu miné par le cancer. 
La dernière photo connue de Fidel Castro, en avril 2016. Celui que les Cubains ont pu croire immortel leur est apparu miné par le cancer. 

Indestructible. Il a survécu à plus de 600 tentatives d'assassinat, a défié 10 présidents américains et a vu défiler un demi-siècle d'histoire : Fidel Castro, le père de la révolution cubaine, fête ses 90 ans samedi. Vénéré autant que détesté, ennemi implacable et grand séducteur, il est un des derniers géants politiques du XXe siècle. Voici les six visages du Líder Máximo.

Le stratège

En 1959, Fidel entre triomphalement à La Havane. Sans formation militaire, ce docteur en droit de 32 ans, à la barbe noire et l'uniforme kaki, a mis en déroute une armée de 80 000 hommes avec ses « barbudos » et a renversé Fulgencio Batista, le dictateur au pouvoir. En appliquant sa « propre doctrine militaire », il a « transformé une guérilla en un pouvoir parallèle, composé d'une guérilla et d'organisations clandestines et populaires », raconte à l'AFP Alí Rodríguez, ex-guérillero et actuel ambassadeur du Venezuela à Cuba.

Déjouant les conspirations soutenues par Washington, Fidel a envoyé 386 000 Cubains combattre en Angola, en Éthiopie ou en Algérie. De 1958 à 2000, il a échappé à 634 tentatives d'assassinat, selon l'ancien chef du renseignement cubain Fabian Escalante. « Pourvu que nous mourions tous de mort naturelle, nous ne voulons pas que l'heure de la mort s'avance d'une seule seconde », déclarait Fidel, qui se séparait rarement de son...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 4 mois

    Vous oubliez FH il est aussi déjanté.