Face à Trierweiler, Hollande défend sa fonction et son engagement

le
29
HOLLANDE DÉFEND, FACE À TRIERWEILER, SA FONCTION ET SON ENGAGEMENT
HOLLANDE DÉFEND, FACE À TRIERWEILER, SA FONCTION ET SON ENGAGEMENT

NEWPORT Pays de Galles (Reuters) - François Hollande a appelé vendredi au respect de la fonction présidentielle et souligné qu'il n'accepterait pas que soit mis en cause son engagement politique, notamment envers les plus modestes, à la suite de la publication du livre de Valérie Trierweiler.

L'ex-compagne du chef de l'Etat écrit notamment dans "Merci pour ce moment", ouvrage paru jeudi, que le président surnomme les plus défavorisés les "sans-dents".

"La fonction présidentielle doit être respectée", a dit François Hollande en réponse à une question sur le livre, lors d'une conférence de presse en conclusion d'un sommet de l'Otan à Newport, au Pays de Galles.

"Respecter la fonction présidentielle, c'est préserver nos institutions, qui sont le socle de la République. C'est le premier principe", a-t-il ajouté avant de faire un commentaire plus personnel.

"Il y a un autre (principe), c'est ce que je suis", a-t-il dit.

"Je n'accepterai jamais, je dis bien jamais, que puisse être mis en cause ce qui est l'engagement de toute ma vie, je dis bien de toute ma vie, de tout ce qui a fondé ma vie politique, mes engagements, mes responsabilités, les mandats que j'ai exercés."

"Je ne vais pas laisser mettre en cause la conception de mon action au service des Francais, et notamment de la relation humaine que j'ai avec les plus fragiles, les plus modestes, les plus humbles, les plus pauvres, parce que je suis à leur service, et parce que c'est ma raison d'être, tout simplement ma raison d'être."

(Julien Ponthus avec Gregory Blachier, édité par Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dupon666 le samedi 6 sept 2014 à 17:01

    le "young leader" n'est là que pour servir ses maitres...ça merite la haute cour pour trahison de la france

  • dupon666 le samedi 6 sept 2014 à 16:58

    elu sur des mensonges et qui se croit legitime avec 1% de supporter inconditionnels et une liste d'echecs vertigineuse ...la France est tombée tres bas avec ce type

  • Gary.83 le samedi 6 sept 2014 à 14:18

    il est cynique !! les Français se sont prononcés au printemps 2014 !! il n'en tient pas compte !! bien au contraire, comme réplique, il conforte Taubira et nomme Belkacem à l'éducation nationale !! c'est de la provoc, du cynisme ! il le paiera très cher !!

  • M9095115 le samedi 6 sept 2014 à 01:38

    Sa fonction.Il a été élu à 52% et maintenant il est à 13%.Ou sont ses électeurs.Très déçus de la fonction

  • M9095115 le samedi 6 sept 2014 à 01:36

    Cette élection a été une erreur et la France est en train de le payer

  • M9095115 le samedi 6 sept 2014 à 01:36

    Culbuto n'est pas apte à cette fonction.Il la défend mais pour les autres

  • AMOUR123 le vendredi 5 sept 2014 à 21:01

    Pépère essaye de se draper dans la fonction présidentielle qu'il salit par sa seule présence. Désolé, mais dès lors que les français ont élu Groucho Marx comme président, même si je continue à respecter Groucho Marx en tant qu'acteur je ne le respecte pas en tant que président et la fonction présidentielle avec. Mais avec Pépère le problème est encore plus grave; l'homme n'est pas respectable dans l'absolu. Il suffit d'écouter les politiciens qui le connaissent sans parler de ses femmes...

  • knbskin le vendredi 5 sept 2014 à 20:01

    Tiens ! M3121282 a un discours qui serait presque une défense de Pépère ! On ne peut pas respecter quelqu'un qui se rend méprisable ... et qui salit sa fonction. Cette conférence de presse est une pitoyable tentative pour tenter de convaincre encore une fois qu'il est ce qu'il n'est pas. Le pire, c'est qu'il y croit lui-même (pendant qu'il le dit ...) ! ;)

  • S816520 le vendredi 5 sept 2014 à 19:18

    Il n'est pas content le Monsieur ? et que va t il faire ? RIEN, comme d'hab ...

  • M3121282 le vendredi 5 sept 2014 à 18:53

    le précédent était également pitoyable avec sa Carlita "ma dame de coeur" et son prince Jean