EXCLUSIF. Affaire Copé-Bygmalion : révélations sur une machine à cash

le
0
Après la défaite des européennes, Jean-François Copé est empêtré dans l'affaire Bygmalion.
Après la défaite des européennes, Jean-François Copé est empêtré dans l'affaire Bygmalion.

Le Point a épluché les comptes de Bygmalion. En deux ans, ce sont 26,7 millions d'euros qui sont sortis des caisses de l'UMP. Rien qu'en 2012, année de la présidentielle, le parti a versé 23,5 millions d'euros à la petite entreprise de communication fondée par deux proches de Jean-François Copé. Alors que la tempête redouble à droite, le président de l'UMP tente de sauver sa tête. Envoyé au feu pour une séance d'autocritique, son directeur de cabinet Jérôme Lavrilleux a tenté de limiter l'affaire à des manipulations comptables pour masquer le dépassement des comptes de campagne du candidat Sarkozy. Cette version est contredite par les dernières révélations du Point. D'après notre enquête, le très sophistiqué système Bygmalion, mis en place par Jean-François Copé et ses amis, est le carrefour d'étranges flux financiers impliquant de multiples protagonistes...Retrouvez l'intégralité de notre enquête sur Bygmalion et Jean-François Copé dans le n° 2176 du Point en kiosque mercredi 28 mai, et à consulter en avant-première en version numérique sur notre boutique : http://abo.lepoint.fr/abonnement-numeriqueOu sur l'App Store : https://itunes.apple.com/fr/app/le-point-hd-lhebdomadaire/id397094746?mt=8

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant