Évacuation d'un lycée désaffecté occupé par des migrants à Paris

le , mis à jour à 08:00
2

PARIS (Reuters) - La police a procédé vendredi matin avant l'aube à l'évacuation du lycée désaffecté Jean-Quarré, dans le XIXe arrondissement de Paris, investi depuis le mois de juillet par plusieurs centaines de migrants, a-t-on appris auprès de témoins sur place.

L'évacuation s'est effectuée dans le calme et, en tout début de matinée, les occupants attendaient dans la cour de l'établissement que des bus les conduisent vers une nouvelle destination.

Les abords immédiats du lycée étaient bouclés par la police.

Une centaine de personnes s'y étaient installées au coeur de l'été, puis le nombre d'occupants n'avait cessé de croître pour atteindre 700 à 800 personnes, parmi lesquelles de nombreux Afghans et Soudanais, mais aussi des Érythréens et des individus originaires de pays du Maghreb.

Fin septembre, le tribunal administratif de Paris leur avait donné un mois pour quitter les lieux, faute de quoi la police pourrait intervenir.

La mairie de Paris projette de rénover le bâtiment pour en faire provisoirement un centre d'hébergement d'urgence pour migrants et, à plus long terme, une médiathèque.

(Simon Carraud et Noémie Olive, édité par Chine Labbé)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bernm le vendredi 23 oct 2015 à 09:38

    Quelque chose me dit que la mediatheque, ca ne sera pas avant un bon moment..

  • boudet le vendredi 23 oct 2015 à 08:54

    Pourtant FH a dit qu'il n'y avait pas plus de migrants que les années précédentes !!! Alors pourquoi faire des centre d'hébergement d'urgence. Encore une hollandallonade !!