Européennes : Valls et Aubry s'envoient des fleurs pour contrer le FN

le
0
Martine Aubry et Manuel Valls à Lille, jeudi soir.
Martine Aubry et Manuel Valls à Lille, jeudi soir.

Manuel Valls, assis face au nouveau premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis, disserte sur l'enjeu des élections européennes dans le TGV qui le mène vers Lille. Au menu de l'hyperactif Premier ministre ce jeudi soir, un meeting pour mobiliser l'électorat de gauche, le convaincre de se rendre aux urnes le 25 mai. "Il faut envoyer un message très européen", estime-t-il. "Le rapport des Français à l'Europe est détérioré. Il faut rappeler notre attachement à l'Europe et la place que nous y avons prise." "Mon cher Manuel", "Ma chère Martine" Arrivé au Palais des sports peu avant 19 heures, le Premier ministre est accueilli par la maire de la ville Martine Aubry. Ces deux-là ne se sont jamais particulièrement entendus, mais, pour l'occasion, ils s'envoient des fleurs. Dans son discours, Martine Aubry salue son "cher Manuel", le félicite de mener campagne : "Porter cette nouvelle direction pour l'Europe, cela aussi est ton courage." Manuel Valls la remercie en retour, elle, sa "chère Martine", et développe : "Merci pour ton implication, pour ton engagement, pour ta loyauté pour la réussite de ce gouvernement et pour le redressement de notre pays." On se pince en se souvenant de leurs brouilles passées. La plus spectaculaire, en 2009, avait poussé Martine Aubry à réclamer que Manuel Valls quitte le PS ! Désormais à Matignon, ce dernier s'alerte des sondages en vue du scrutin européen. Des sondages qui placent...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant