Européennes - Un jour, une liste : "Non au changement de peuple et de civilisation"

le
0
L'écrivain Renaud Camus a soutenu Marine Le Pen lors de la dernière présidentielle.
L'écrivain Renaud Camus a soutenu Marine Le Pen lors de la dernière présidentielle.

Portée par Renaud Camus, écrivain d'extrême droite et fondateur du parti de l'In-nocence en 2002, cette liste a pour raison d'être de lutter contre ce que le parti appelle le "grand remplacement". D'après lui, la population française serait en passe d'être remplacée par les populations immigrées et notre civilisation serait menacée, d'où les propositions radicales de cette liste, qui ne concerne toutefois que la circonscription Sud-Ouest.

Le programme de la liste dite "anti-remplaciste" de ces européennes prône un "arrêt total de l'immigration extra-européenne", une "inversion migratoire", c'est-à-dire une "remigration" - que le programme assure "humainement menée" -, le rétablissement de la double peine et la suppression du droit du sol. N'ayant pas obtenu les 500 signatures nécessaires pour se présenter à la dernière présidentielle, Renaud Camus, tête de liste, avait alors affiché son soutien à Marine Le Pen.

Pourtant, le parti et les candidats de cette liste n'aiment pas cette étiquette extrémiste et l'ont contestée dans un communiqué en date du 7 mai, dans lequel ils "protestent de la façon la plus énergique contre le qualificatif extrême droite attribué à leur liste par le ministère de l'Intérieur et repris sans hésitation par les journaux" qui les desservirait dans leur course au Parlement. Où pensent-ils alors se situer ? Le communiqué ne le précise pas.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant