Européennes - Un jour, une liste : Citoyens du vote blanc

le
0
L'affiche de Citoyens du vote blanc.
L'affiche de Citoyens du vote blanc.

Le Parti du vote blanc, fondé en 2010 par Stéphane Guyot, qui le dirige encore aujourd'hui, a réussi à faire valider six listes Citoyens du vote blanc, mais le programme de ce parti est le plus creux de ces européennes. Une seule proposition de loi est prévue par le parti : "la reconnaissance du vote blanc comme voix exprimée et prise en compte dans les résultats". Stéphane Guyot et ses candidats veulent en fait que le vote blanc ait des conséquences politiques, car il n'a pour l'instant "pas l'effet invalidant qui devrait peser sur les élus et il faut rétablir ce levier démocratique", comme le parti le précise dans un communiqué de presse daté du 12 mai. Le paradoxe de leur campagne repose là : les militants promeuvent l'importance du vote blanc en demandant, pour sa reconnaissance, que les Français votent pour eux... Confus ? Lors des élections législatives de 2012, les 21 candidats du vote blanc, et les 6 candidats rattachés, ont obtenu une moyenne de 0,44 % des suffrages exprimés. Pour un mini-parti récent et dont les candidats étaient tous des volontaires non professionnels, ce score est un bel encouragement. Les Citoyens du vote blanc sont parmi les listes inédites ayant le plus fait parler d'elles cette année. Ils espèrent donc créer une véritable surprise et générer la mobilisation autour de leur cause. En espérant que leur électorat ne choisisse pas de voter... blanc.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant