Européennes : comment le FPÖ autrichien cache ses vilains défauts

le
1
Heinz-Christian Strache, ici en septembre 2013, préside le Parti de la liberté d'Autriche depuis 2005.
Heinz-Christian Strache, ici en septembre 2013, préside le Parti de la liberté d'Autriche depuis 2005.

Chassez le naturel, il reviendra tôt ou tard au galop. Pour tenter de se donner une image plus "respectable" en vue de former un groupe parlementaire à Strasbourg aux côtés notamment du Front national, les dirigeants du FPÖ autrichien, le parti nationaliste, multiplient les signes d'apaisement. Certains "compliments" ont même dû leur brûler les lèvres, mais une victoire dans les urnes vaut bien quelques efforts... Le chef du Parti autrichien de la liberté, Heinz-Christian Strache, qui a suivi dans sa jeunesse des entraînements militaires que n'auraient pas reniés les néonazis, est même allé jusqu'à féliciter Conchita Wurst, le travesti barbu, pour sa récente victoire à l'Eurovision. On aura tout vu... Le successeur de Jörg Haider a aussi demandé à sa tête de liste aux européennes, Andreas Mölzer, de démissionner après qu'il a accusé l'Autrichien d'origine nigériane et philippine David Alaba, footballeur du Bayern Munich, de ne pouvoir faire preuve de patriotisme en raison de sa couleur "noir corbeau". Bizarrement, ce même politicien n'avait pas été inquiété lorsqu'il avait comparé l'Union européenne à un "conglomérat de nègres" qui impose "le chaos absolu". À Vienne, mieux vaut apparemment cracher sur la Commission que critiquer une star du ballon rond. Cette "anecdote" montre à quel point le nationalisme teinté de racisme continue de séduire un nombre important d'électeurs en Autriche. "Droit des peuples à...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • marcsim5 le jeudi 22 mai 2014 à 11:48

    Depuis le 1er avril 2014, le vote blanc est comptabilisé (loi du 21 février 2014) : " Les bulletins blancs sont décomptés séparément et annexés au procès-verbal. Il en est fait spécialement mention dans les résultats des scrutins. Une enveloppe ne contenant aucun bulletin est assimilée à un bulletin blanc......A cet égard, les prochaines élections européennes seront une première.....