Étudiants méritants : le ministère de l'Éducation nationale répond au "Point"

le
1
Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale.
Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale.

Dans son article du 23 décembre 2014, Sophie Coignard affirme que Najat Vallaud-Belkacem s'acharne contre les étudiants méritants, mettant en exergue trois "scandales" et affirmant que le ministère ne respecte pas la décision du Conseil d'État. Face à ces contrevérités, le ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche tient à rétablir les faits.Sur le "scandale matériel" soulevé par l'éditorialiste : les aides au mérite ont déjà été versées aux boursiers qui en bénéficiaient l'an dernier, en licence et en master 1, soit 23 000 des 31 000 bénéficiaires. Concernant les 8 000 nouveaux bénéficiaires de cette année, c'est-à-dire les bacheliers mention très bien et les 2,5 % des meilleurs étudiants de licence en bénéficiant en master, ils ont d'ores et déjà bénéficié du versement de la part des bourses sur critères sociaux. Concernant la part basée sur le mérite, un courrier a été adressé à l'ensemble de ces bénéficiaires pour leur indiquer qu'ils recevront en janvier 2015 le versement rétroactif de la bourse au mérite.Sur le "scandale judiciaire" : là aussi, il y a contrevérité puisque le ministère a pris acte de la décision du Conseil d'État le jour même et a pris les dispositions nécessaires pour verser le plus rapidement possible les bourses au mérite. Concernant les 8 000 nouveaux bénéficiaires, le délai de traitement a été nécessairement plus long, les recteurs...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pichou59 le mardi 23 déc 2014 à 16:41

    déjà ministre de l'éducation nationale et aucune grève c'est très fort!!!!!