États-Unis - Turquie : faux ennemis, vrais amis ? (partie 1)

le
0

Alors que la Turquie poursuit sa purge suite au coup d'État manqué au mois de juillet de dernier, elle mène aussi un autre combat hors de ses frontières, en Syrie. Ankara a lancé sa première offensive terrestre ce mercredi, afin de chasser l'organisation État islamique de la ville syrienne de Jarablous. Le vice-président américain, Joe Biden, en visite en Turquie soutient la politique du président Recep Tayyip Erdogan.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant