États-Unis : quand les morts donnent des consignes de vote

le
1
Hillary Clinton et Donald Trump, photo d'illustration.
Hillary Clinton et Donald Trump, photo d'illustration.

"Plutôt que d'envoyer des fleurs, s'il vous plaît, ne votez pas Donald Trump » : ce message a été publié dans la rubrique nécrologique du journal local Pittsburgh Post-Gazette pour accompagner l'avis de décès de Jeffrey Cohen, un chiropracteur décédé à l'âge de 70 ans. « Même s'il est mort, son opinion de Donald Trump est toujours vivante et prospère », écrit CNN qui a repéré l'avis dans le carnet obsèques et souligne une tendance des personnes décédées qui veulent laisser leur marque dans la vie politique.

Donald Trump n'est pas le seul candidat à faire l'objet d'avis de décès politisés. Au lendemain de l'officialisation de la candidature d'Hillary Clinton, en avril 2015, Betty Jo Lewis et Larry Upright, qui venaient de mourir, réagissaient à la candidature de la démocrate. « S'il vous plaît, votez pour Hillary Clinton. (...) Betty vous en serait reconnaissante et elle est sûrement déçue de ne pas avoir la chance de pouvoir voter pour elle », peut-on lire pour la première tandis qu'une page internet, dédiée à la mémoire du second stipule : « La famille vous demande respectueusement de ne pas voter pour Hillary Clinton. »

Donald Trump profite de ces avis de décès et remercie les morts qui appellent à voter pour lui :

Des levées de fonds pour des campagnes

Hillary Clinton semble être la candidate qui génère le plus...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cavalair il y a 11 mois

    Bravo la presse. Tres bonne photo d'Hillary prise il y a ......40 ans