États-Unis : le lourd prix du réchauffement climatique

le
0
L'ouragan Sandy, qui a frappé la côte est en 2012, est une des nombreuses manifestations du réchauffement climatique.
L'ouragan Sandy, qui a frappé la côte est en 2012, est une des nombreuses manifestations du réchauffement climatique.

Dans un rapport publié le 6 mai et largement promu par la Maison-Blanche, le programme de recherche sur le changement climatique alerte l'opinion publique : "Le changement climatique, un temps considéré comme le problème d'un avenir distant, est aujourd'hui ancré dans le présent." Un panel de plus de 300 experts américains supervisés par l'Administration océanique et atmosphérique nationale a analysé l'impact du changement climatique, d'abord sur les secteurs-clés de l'économie puis sur les différents États. Les scientifiques espèrent fournir au gouvernement la base pour relever le double défi consistant en "un changement de politiques pour atténuer un plus grand changement climatique" et à "se préparer aux conséquences des changements (...) qui ne peuvent plus être évitées."

Face à cette mise en garde, allant dans le même sens qu'un rapport du GIEC publié en avril, Barack Obama a appelé à agir "d'urgence". Le président du deuxième État le plus polluant au monde a présenté le rapport au travers d'entretiens avec des météorologues, dans lesquels il a cherché à faire taire les climatosceptiques, nombreux à la Chambre des représentants.

Un signal d'alarme précis

En observant les variations du climat au sein des 50 États américains, les experts ont noté des tendances générales, comme l'explique le conseiller scientifique de Barack Obama, John Holdren : "Les étés sont plus longs et plus chauds, avec de plus longues...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant