États-Unis : des souches de variole trouvées dans un carton

le
0
Une fiole contenant le vaccin contre la variole.
Une fiole contenant le vaccin contre la variole.

Des employés d'un laboratoire public du Maryland (États-Unis) ont fait une drôle de découverte. Le 1er juillet, en nettoyant une salle inutilisée depuis des années, ils sont tombés sur des souches de la variole. Renfermées dans des tubes, elles se trouvaient dans un carton, stocké dans cette pièce depuis les années 1950. De quoi alerter l'équivalent américain de l'Institut de veille sanitaire, qui n'a rendu publique l'information qu'une semaine plus tard. À en croire Tom Skinner, le porte-parole de l'agence, les souches vont être testées afin de mesurer leur dangerosité. Et elles seront détruites dans la foulée.Éradiqué de la surface du globe le 26 octobre 1977, le virus mortel de la variole est toujours conservé dans deux laboratoires à des fins scientifiques. L'un se trouve à Atlanta et l'autre à Novosibirsk, au fin fond de la Sibérie. Personne ne sait donc comment il a pu atterrir dans le Maryland... Face au danger potentiel de cette découverte, une enquête a été ouverte par le FBI. L'Organisation mondiale de la Santé a elle aussi été alertée. Mais que les citoyens américains se rassurent, Washington possède un stock suffisant pour vacciner chaque citoyen du pays contre la variole. Ce qui n'a pas l'air de rassurer complètement Michael Osterholm, un médecin spécialiste des maladies infectieuses, interrogé par Reuters : "Si les souches étaient tombées dans de mauvaises mains, cela aurait pu être un désastre."

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant