États-Unis : bientôt un vernis à ongles "anti-viol"

le , mis à jour le
1
Ce vernis devrait être commercialisé en début d'année prochaine.
Ce vernis devrait être commercialisé en début d'année prochaine.

C'est une solution qui va changer la vie de milliers de femmes qui vont pouvoir, si ce n'est se défendre, au moins éviter d'être prises au piège. Annoncé en préparation en 2014, le vernis anti-viol va être commercialisé l'an prochain par l'entreprise américaine Undercover Colors.

Le principe est plutôt simple. Le vernis réagit au contact des drogues utilisées par les violeurs pour endormir leurs victimes. Il s'agit, comme l'explique The Independent, de drogues comme le GHB, le Rohypnol ou encore l'ecstasy. Ainsi, les femmes ayant mis ce vernis peuvent mettre un doigt dans le verre offert par d'éventuels prétendants. Et si la couleur du vernis change, c'est qu'une drogue y a été insérée. De quoi éviter de se faire piéger dans des boîtes de nuit ou des bars, terres privilégiées des violeurs.

Les internautes ont financé le vernis

Comme l'explique le site TopSanté.com, l'invention a été financée par une bourse de 11 000 dollars. Les créateurs ont pu ensuite bénéficier d'un large soutien des internautes puisque 5,5 millions de dollars ont été récoltés sur des sites de financement participatif. Et pour joindre l'utile à l'agréable, plusieurs teintes seront proposées à la vente pour permettre aux utilisatrices d'être glamour (et protégées).

Une invention utile quand on sait qu'en France 16 % des femmes déclarent avoir subi des viols ou des tentatives de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7166371 il y a 3 semaines

    bravo , simple et très astucieux !