États-Unis : à 101 ans, il travaille encore !

le
6
Malgré ses 101 ans, Hy Goldman continue à travailler.
Malgré ses 101 ans, Hy Goldman continue à travailler.

"Le travail, c'est la santé !" Hy Goldman a fait de cette expression son leitmotiv. À 101 ans, cet Américain, dont seul un sonotone trahit son âge avancé, se lève tous les matins pour se rendre à son travail. Quatre fois par semaine, il occupe ses journées à réparer des lampes dans un magasin d'une petite ville du New Jersey. "Chaque lampe est un challenge ! Chacune vous donne quelque chose que l'autre ne vous donnait pas !" confie-t-il à des journalistes de News 12, une chaîne de télévision locale. "Il était très dévoué à sa femme. Une personne merveilleuse qui travaillait aussi pour nous. Elle est morte, mais il a réussi à sortir la tête de l'eau", s'enthousiasme Max Lebersfeld, le copropriétaire du magasin de luminaires. À l'écouter, il s'agit ni plus ni moins du parfait employé modèle. "Une institution", osent même les journalistes. Après soixante-treize ans de dur labeur, Hy Goldman compte-t-il prendre sa retraite ? Il faut croire que non. "Travailler me donne une raison de me lever tous les matins", explique-t-il. En espérant que le dévouement de cet homme ne donne pas des idées à certaines organisations patronales... Travailler à 100 ans, voilà une solution - assez radicale - pour lutter contre le déséquilibre de nos caisses de retraite...REGARDEZ Hy Goldman

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • c.debarg le mardi 2 sept 2014 à 09:29

    qu'à il fait durant toute sa carrière active ? maçon ? ou rentier !

  • van-cail le mardi 26 aout 2014 à 16:31

    Des lampes, oui. Des ampoules, non

  • khmane08 le mardi 26 aout 2014 à 12:15

    des visionnaires l'ont pourtant ramenée de 65 à 60 ans. Les conseillers comme Attali continuent de sévir sans vergogne.

  • M7034327 le mercredi 20 aout 2014 à 07:27

    oui mucius, tout à fait. Si cet homme travaille à 101 ans, pourquoi ces fainéants et ces assistés veulent-ils prendre leur retraite à 60 ans? Cà a un coût !

  • pierry5 le mercredi 20 aout 2014 à 07:27

    Réparer des lampes ? ce n'est pas très correct, on répare des luminaires, lustres etc. mais pas des lampes.

  • mucius le mercredi 20 aout 2014 à 07:11

    "En espérant que le dévouement de cet homme ne donne pas des idées à certaines organisations patronales... " Réflexion typiquement française : les patrons sont tellement des exploiteurs! Que serait la France sans la lutte des classes?