Et si vous pouviez couper votre maison en deux en cas de divorce ?

le
0

Des architectes proposent un concept de maison bâtie sur l'eau qui peut être divisée en deux parties habitables si nécessaire. Découvrez ce pavillon innovant, qui pourrait être une solution pour les couples qui divorcent ou se séparent.

Une maison, deux logements
Une maison, deux logements

Un divorce est aussi une séparation immobilière

Dans bon nombre de séparations et de divorces, la question de l'immobilier et de la résidence principale est au centre des préoccupations. Les couples doivent faire face à ce problème lourd de conséquences financières et psychologiques. La vente du domicile conjugal est souvent une nécessité. Réalité sous contraintes, elle se fait alors dans de mauvaises conditions financières, pour accélérer en urgence la transaction.
Les couples en cours de divorce sont donc en recherche de solutions immobilières innovantes pour éviter les conflits et les déchirements personnels, les déménagements hâtifs ou même les coûts supplémentaires liés au double logement et au fait de garder un domicile conjugal qui se révélera sur-dimensionné à l'usage.

Une maison, deux logements

Pour ces couples en situation de rupture, des architectes ont mis au point un nouveau concept de maison, en retournant la problématique : ce n'est pas le couple qui se sépare, mais bien la maison qui se sépare...
L’architecte Omar Kbiri et le cabinet OBA aux Pays-Bas viennent d'imaginer une maison flottante, divisible lors d'une situation de divorce ou de séparation. En cas de besoin, les deux unités autonomes qui constituent la maison se détachent et peuvent partir à la dérive, chacune de son côté.
Pendant toute la durée de vie commune et de mariage, la maison conçue dans un style moderne et fonctionnel donne l'apparence de ne faire qu'un seul bloc. En réalité, le pavillon cache deux entités séparables. En cas de séparation, chaque unité est détachée et chacun se retrouve alors dans un logement indépendant.
Cette maison flottante apporte une réponse à la question de savoir qui garde le domicile conjugal. Elle évite également les déchirements liés à un déménagement.
Cette prouesse conceptuelle est également une prouesse technique. En utilisant de la fibre de carbone et des teintures pour bois, les architectes ont réussi à concevoir une maison détachable et flottante. La commercialisation est prévue dans le courant de l'année 2017.

Trucs & Astuces

Ce concept innovant de maison divisible en cas de séparation répond à un besoin en forte croissance. La moyenne européenne indique qu’un mariage sur deux se solde par un divorce. En France, les statistiques officielles sont du même ordre, avec 1 divorce prononcé pour 1,8 mariage. Cela correspond à 130 000 divorces prononcés dans le pays chaque année, à comparer aux 44 000 divorces annuels au début des années 1970. La maison « spécial divorce » est un concept tendance !
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant