Et si vous passiez des vacances collaboratives ?

le
0

Boaterfly, Airbnb et OuiCar, trois acteurs de l'économie du partage, s'associent pour offrir à 15 chanceux des vacances tous frais payés afin de donner plus de visibilité à leurs services.

Réserver un appartement avec vue sur la mer, louer une voiture, trouver une excursion en bateau... L'organisation des vacances ressemble au parcours du combattant. Face aux hôtels déjà pleins et aux agences de location prises d'assaut, trois entreprises de l'économie collaborative veulent rappeler aux Français qu'elles constituent une alternative crédible aux acteurs traditionnels du tourisme. Boaterfly, le site de location de bateau entre particuliers, s'est associé à Airbnb et OuiCar pour proposer à quinze chanceux des vacances collaboratives tous frais payés: c'est le concept du Sharing Tour.

Par groupe de trois, ils découvriront les îles françaises, de Ré à Noirmoutier. «Nous voulons donner plus de visibilité à ces îles, pas toujours faciles d'accès», explique Simon Godreau, directeur marketing chez Boaterfly. Logés par Airbnb et véhiculés par OuiCar, les vacanciers bénéficieront également d'activités nautiques grâce à Boaterfly: leçon de surf ou de kitesurf, balade en catamaran ou encore une nuit à quai sur un voilier. Les offices de tourisme locaux organiseront eux aussi des visites de sites locaux.

Promouvoir l'économie collaborative

En contrepartie de ce programme de rêve, les voyageurs devront alimenter le blog du Sharing Tour avec des photos et vidéos et relayer leur expérience sur les réseaux sociaux. Les équipes auront également pour mission de promouvoir l'économie collaborative auprès des habitants, grâce à des temps de rencontre. «On a la chance aujourd'hui en France d'avoir une grande diversité de plateformes communautaires, répondant chacune à des besoins du quotidien: se loger pour les vacances, se déplacer, faire du bricolage ou même prendre un bon dîner. Ce tour est l'occasion de promouvoir ce mode de vie et les belles rencontres qu'il favorise», indique ainsi Airbnb. Les participants échangeront également avec les propriétaires sur place (de logements, de voitures et de bateaux ou matériel nautique) pour parler de leurs expériences respectives.

Les premiers voyageurs doivent partir ce samedi pour découvrir l'île de Ré mais il reste encore des places à prendre pour les prochaines étapes, à l'île aux Moines, en Corse, à Porquerolles et à Noirmoutier. «Nous recherchons des personnes qui connaissent l'économie collaborative et on un certain goût du voyage et des rencontres. Pas forcément des jeunes», précise Simon Godreau. Le casting est ouvert jusqu'au 5 août.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant