Et si Jean-Marie Le Pen votait pour de Villiers en 2017 ?

le
0
Il peut toujours faire un coup, estime Jean-Marie Le Pen à propos de Philippe de Villiers qui ne s'est toujours pas déclaré candidat en 2017. 
Il peut toujours faire un coup, estime Jean-Marie Le Pen à propos de Philippe de Villiers qui ne s'est toujours pas déclaré candidat en 2017. 

Pour Jean-Marie Le Pen, le candidat providentiel pourrait bien ne pas être sa fille Marine, la patronne du Front national. Mais plutôt Philippe de Villiers, à qui le fondateur du FN n'a jamais caché sa sympathie. Si ce dernier n'a toujours pas annoncé sa candidature dans la course à l'Élysée, Le Pen père estime toujours "qu'il peut faire un coup".

"Jean-Marie Le Pen ne manque pas au FN"

Jean-Marie Le Pen pourrait même ne pas voter pour le parti de sa fille en 2017. "Si je ne suis pas réintégré, je ne voterai pas FN", a lancé le fondateur comme le rapport Le Parisien vendredi. Une menace qu'il persiste à brandir depuis qu'il se retrouve emmêlé dans une procédure d'exclusion du Front national après ses multiples frasques, et notamment une longue interview donnée au journal d'extrême droite Rivarol

.

Invité d'Europe 1 vendredi matin, Florian Philippot a une nouvelle fois taclé Jean-Marie Le Pen. "Il votera pour qui ? Sarkozy, Juppé, Hollande ou Macron. Hulot, ou je ne sais quoi...", a lâché le député européen et vice-président du FN avant d'ajouter, avec un large sourire : "S'il manquait au Front national, nous ne l'aurions pas exclu."

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant