Espagne : le scandale des bébés volés enfin devant la justice

le
0

En Espagne, les plaies du franquisme ne sont toujours pas refermées. Le scandale des bébés volés, qui a éclaté en 2010, fait régulièrement les gros titres et un premier procès va se tenir. À la barre : Eduardo Vela, un ancien gynécologue de 83 ans, accusé d'avoir falsifié le certificat de naissance d'Inès Madrigal et de l'avoir donné à une femme en mal d'enfants... Les associations estiment qu'au total 300 000 bébés ont été vendus ou volés pendant le franquisme, et jusque dans les années 1990.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant