Espagne : comment rendre vivable le retour (contraint) au nid familial

le , mis à jour le
1
Plan initial de la chambre d'Edel, qui a participé au projet Home Back Home après avoir été contrainte de vivre chez sa grand-mère.
Plan initial de la chambre d'Edel, qui a participé au projet Home Back Home après avoir été contrainte de vivre chez sa grand-mère.

Des tables de chevet de chaque côté d'un trop grand lit. Une coiffeuse. Un lustre à pendeloques et des lampes tarabiscotées. À 30 ans passés, Edel a été contrainte d'aller vivre chez sa grand-mère, la "maison de Frankenstein" disent aimablement ses amis. Sa chambre, 10,60 m2, est plus grande que celle qu'elle occupait chez ses parents, mais elle reste rigoureusement inadaptée à ses besoins de jeune femme et ses projets d'architecte au chômage. Edel fait partie de ces très nombreux jeunes Espagnols contraints de cohabiter avec leur famille, faute d'emploi et de revenus suffisants pour être ou rester indépendants. Elle est aussi l'un des cobayes du projet "Home Back Home", lancé par un cabinet d'architectes madrilènes, PKMN, qui a décidé de prendre à bras le corps cette nouvelle donne : travailler à la rendre vivable à défaut de résorber la crise. Cela, avec le plus d'ingéniosité et le moins de moyens possible."Nous analysons la chambre et le matériel avec lequel nous allons travailler pour transformer des dynamiques obsolètes en une nouvelle manière d'habiter la pièce", explique au quotidien El Mundo Carmelo Rodríguez, l'un des architectes du projet. Un peu verbeux, mais ingénieux. Dans la chambre d'Edel a été installé sur un pan de mur un "papier peint suréquipé", construit avec le bois d'une armoire devenue inutile et capable de supporter une table, des étagères et des rangements adaptés. Visée sociale et...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6703835 le mercredi 22 avr 2015 à 14:31

    ...lamentable, des mots teintés d'arrogance, de vanité, d'orgueil deplacé, face à une réalité sinistre, un désastre économique conséquence d'une trés grande incapacité humaine...