Enquête sur les émeutes à Moirans, 14 interpellations

le
5
OPÉRATION DE GENDARMERIE DANS UN CAMPEMENT DE GENS DU VOYAGE À MOIRANS
OPÉRATION DE GENDARMERIE DANS UN CAMPEMENT DE GENS DU VOYAGE À MOIRANS

LYON (Reuters) - Une vaste opération de gendarmerie a été menée lundi matin dans un campement de gens du voyage à Moirans, près de Grenoble, dans le cadre de l'enquête sur les violentes émeutes urbaines qui avaient enflammé la commune le 20 octobre dernier.

Le parquet de Grenoble a indiqué que cette opération avait entraîné quatorze interpellations et la saisie d'éléments susceptibles de faire avancer l'enquête.

Des personnes issues du campement avaient tenté d'obtenir par la force la sortie d'un des leurs de prison pour assister à l'enterrement de son frère décédé dans un accident à bord d'une voiture volée. Trente-cinq voitures avaient été incendiées et la voie ferrée entre Grenoble et Lyon fermée, annulant le passage d'une centaine de trains.

La mère du jeune décédé fait partie des personnes interpellées lundi matin.

(Catherine Lagrange, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1945416 le lundi 18 jan 2016 à 10:35

    j'attend de voir le verdict , des syndicalistes ont eu 9 mois ferme , pour avoir garder au chaud leur directeur, alors on va voir la rigueur de la justice

  • dsta le lundi 18 jan 2016 à 10:30

    On va faire semblant de...comme d'habitude! Jugement dans quelques années, inculpés...et relâchés...pour venir grossir les rangs des 100 00 voyous, inculpés, qui courent les rues et pourrissent la vie des Français ! Voilà le régime socialiste dans toute sa splendeur !

  • raich2 le lundi 18 jan 2016 à 10:19

    Peut-on évaluer le coût des émeutes, voitures brûlées, lignes SNCF arrêtées et manque à gagner de ceux qui n'ont pu se déplacer? Juste un petit sermon et puis retour à la liberté pour recommencer le saccage et les vols.

  • lorant21 le lundi 18 jan 2016 à 10:10

    et le blocage et l'incendie de l'autoroute A1, on en est où?

  • serge537 le lundi 18 jan 2016 à 10:10

    il faut laisser les assistés voleur en paix