Enquête sur les dépenses de communication du gouvernement Fillon

le
1
LES DÉPENSES DE COMMUNICATION DU GOUVERNEMENT FILLON EXAMINÉES PAR LA JUSTICE
LES DÉPENSES DE COMMUNICATION DU GOUVERNEMENT FILLON EXAMINÉES PAR LA JUSTICE

PARIS (Reuters) - Une information judiciaire sur les dépenses de sondages et de communication du gouvernement de l'UMP François Fillon (2007-2012) a été ouverte fin juillet par le parquet national financier, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

Certaines dépenses avaient été épinglées par la Cour des comptes en 2011 et faisaient l'objet d'une plainte de l'association Anticor, a-t-on précisé, confirmant une information du Monde.

L'association avait porté plainte en novembre 2013 contre des dépenses de sondages et de communication du gouvernement Fillon, en soupçonnant des faits de favoritisme et de détournement de fonds publics.

Deux autres plaintes d'Anticor sont à l'origine d'investigations semblables sur les sondages commandés cette fois par l'Elysée pendant le quinquennat de Nicolas Sarkozy.

(Nicolas Bertin, avec Gérard Bon, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • j.tavern le mercredi 3 sept 2014 à 18:14

    La Justice Parquet aux ordres des politiques concernés (les puissants corrompus) comme tjrs rendra comme verdict: simple rappel à la loi ou non lieu ou amnistie. Seule la Justice indépendante de l'Instruction reste incorruptible mais elle est menacée à chaque fois de disparition dans les affaires politico-fric, hélas.