Ennahda reconnaît sa défaite

le
0

Lors du scrutin législatif en Tunisie, le parti Ennahda est distancé par Nidaa Tounès. Les médias résument, de façon un peu grossière, ce scrutin, par une victoire des laïcs sur les islamistes. Pourtant Nidaa Tounès est surtout une alliance hétéroclite de plusieurs courants politiques, emmenée par un homme de 88 ans. En France, la ministre de la Culture n'a pas lu un livre depuis 2 ans. Elle a déjeuné avec le prix Nobel de littérature, mais elle est incapable de citer un de ses romans...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant