Engagement français en Syrie : la France doit-elle intervenir au sol contre le groupe EI ? (Partie 1)

le
0

Le débat à l'Assemblée nationale sur l'intervention française en Syrie aura duré deux heures, mardi. Une intervention qui se limitera finalement à des vols de reconnaissance et à des frappes aériennes contre l'organisation de l’État islamique. Bien qu'elle fasse dans son ensemble l'unanimité, les divisions apparaissent concernant une intervention au sol, que François Hollande juge "irréaliste et inconséquente".

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant