En Turquie, 400.000 enfants syriens réfugiés ne vont pas à l'école

le
6
EN TURQUIE, 400.000 ENFANTS SYRIENS RÉFUGIÉS NE VONT PAS À L'ÉCOLE
EN TURQUIE, 400.000 ENFANTS SYRIENS RÉFUGIÉS NE VONT PAS À L'ÉCOLE

ANKARA (Reuters) - Sur 640.000 enfants syriens réfugiés en Turquie, 400.000 ne sont pas scolarisés, a déclaré vendredi un responsable turc à Reuters, disant craindre que ces jeunes ne soient exploités par des bandes criminelles.

Eduquer les enfants des 2,2 millions de réfugiés syriens en Turquie est considéré comme un volet très important de la réponse humanitaire au conflit civil qui agite le voisin syrien depuis quatre ans et demi.

"Si nous ne pouvons éduquer ces élèves, ils tomberont dans de mauvaises mains. Ils seront aussi exploités par des bandes criminelles", a déclaré le secrétaire d'Etat adjoint chargé de l'Education, Yusuf Büyük.

"Nous essayons d'améliorer le niveau dans notre pays ce qui signifie aussi améliorer le niveau pour les Syriens", a-t-il déclaré lors d'une visite à une école à Karapurcek, dans la banlieue d'Ankara.

L'établissement travaille en deux services, les enfants syriens ayant classe après 14h00.

Ces écoles scolarisent environ 110.000 petits Syriens dans toute la Turquie.

Le gouvernement espèrent avoir scolarisé 270.000 enfants syriens d'ici janvier et 370.000 par la suite, a précisé Yusuf Büyük.

(Dasha Afanasieva et Umit Bektas vec Can Barut; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lorant21 le samedi 3 oct 2015 à 14:30

    Ils ont donc des chances de s'en tirer! J'exagère à peine. :-)

  • aiki41 le samedi 3 oct 2015 à 14:01

    censuré encore une fois pour avoir signalé que la censure de mes propos allait à l'encontre de la liberté d'expression. Pas grave ai adressé un Mel à Bourso pour signaler les actions subjectives des censeurs, actions qui sont contraire à la charte mise à disposition sur le site

  • bearnhar le samedi 3 oct 2015 à 13:49

    Basculer dans des bandes criminelles, n'a rien à voir avec etre éduqué ou pas, on bascule parce que les autorités laissent prosperer ces criminels et que vous les cotoyez tous les jours. Or, normalement, des autorités dignes de ce nom sont là pour fermement et immédiatement mettre hors d'état de nuire les criminels, renvoyez-les manu millitari en Syrie !! Si vous n'avez pas les moyens d'offrir l'éducation à tous, votre devoir minimum est d'assurer sécurité à tous, et ça désolé, c'est faisable.

  • M4484897 le samedi 3 oct 2015 à 11:52

    Il faudrait aussi se les coltiner? Le problème est qu'il y a de moins en moins de allal dans nos cantines et que comme soutenir la filière porcine c'est jambon et filet mignon tous les jours!

  • M2766070 le samedi 3 oct 2015 à 10:30

    mais allaient ils à l école avant ?

  • M415325 le samedi 3 oct 2015 à 09:10

    Et combien en Afrique ?????? Arrêtez de nous manipuler