En Russie, le rouble poursuit sa chute

le
2

Le rouble a perdu près de 60 % de sa valeur en un an. Depuis lundi, il s'effondre, chutant de 20 % supplémentaires dans l'après-midi de mardi. Les raisons majeures sont d'ordre international : le cours du baril de pétrole, dont dépend grandement l'économie russe, a plongé à 55 euros, contre plus du double l'été dernier. À cela s'ajoutent les sanctions économiques internationales dues à la crise ukrainienne.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • v.sasoon le vendredi 19 déc 2014 à 12:06

    je mets ca pour montrer que le niveau atteint par le rouble est tellement absurde que les gens se ruent sur les biens russes pour en acheter a ce prix.

  • d.e.s.t. le mercredi 17 déc 2014 à 14:05

    Il y a de quoi se réjouir, le petit kagébiste, semeur de divisions et envahisseur de la Crimée, va peut-être se calmer! Mais rassurez-vous pour lui, ses milliards d'euros planqués en Suisse ne sont pas libellés en roubles!