En Norvège, les migrants suivent des cours sur... les femmes

le , mis à jour le
0
En Norvège, les migrants suivent des cours sur... les femmes.
En Norvège, les migrants suivent des cours sur... les femmes.

Alors qu'un million de migrants sont arrivés en Europe depuis le mois de janvier, la question de leur adaptation est sur toutes les lèvres... Et surtout en Norvège qui vient de mettre en place des cours sur les femmes, à destination des demandeurs d'asile masculins, relate le New York Times.

L'initiative a été lancée par des activistes pour leur apprendre les codes socio-culturels européens. Abu Osman a choisi de suivre ce programme, financé par le gouvernement norvégien et géré par la fondation Alternative to Violence. Et pour cause, il a quitté l'Érythrée pour s'installer ici, au nord de l'Europe, et reste surpris par certaines scènes de la vie quotidienne. Le journal américain prend l'exemple d'une femme, en tenue légère, en train de boire de l'alcool. Si ce comportement n'a rien d'étonnant pour les Norvégiens, pour Abdu Osman, seules les prostituées se comportent comme ça dans son pays d'origine.

Un ouvrage explicatif

Avec ces cours, l'objectif est donc d'enseigner à cet homme et à d'autres migrants "la différence entre ce qui est bien et ce qui est mal", rapporte Nina Machibya, l'une des organisatrices du projet. Pour ce faire, les élèves reçoivent même un ouvrage qui explique notamment qu'il est interdit de "forcer quelqu'un à avoir un rapport sexuel en Norvège", et ce, "même si vous êtes marié à cette personne".

Abu Osman confie d'ailleurs dans les colonnes du New York...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant