EN DIRECT. Israël appelle 100 000 habitants de Gaza à évacuer leur domicile

le
0
De la fumée émise après un tir de roquette à Gaza, mardi.
De la fumée émise après un tir de roquette à Gaza, mardi.

7 h 42. Le ton monte d'un cran. L'armée israélienne appelle 100 000 habitants de Gaza à évacuer leur domicile. Une opération terrestre de Tsahal semble se rapprocher d'heure en heure. Depuis plusieurs jours, Israël a ostensiblement déployé des troupes d'infanterie et des chars aux abords de Gaza, mobilisant 40 000 réservistes en vue d'une éventuelle invasion, une option qui risque d'être coûteuse en vies humaines. Nuit de mardi à mercredi. Israël bombarde les domiciles de plusieurs responsables du Hamas dans la bande de Gaza, conformément à sa promesse d'intensifier ses raids après le rejet d'une trêve par le mouvement islamiste. Au neuvième jour de l'opération Bordure protectrice, les avions de combat israélien visent à Gaza City l'habitation de Mahmoud al-Zahar, touchée par au moins deux missiles mais vide au moment des frappes, et celle de Bassem Naim. Les frappes israéliennes touchent aussi les habitations de l'ancien ministre de la Santé Fathi Hammad et du député du Hamas Ismail al-Ashqar, à Jabalia (nord). Contexte. Israël affirme n'avoir "d'autre choix" que d'intensifier ses raids sur Gaza après le rejet d'une trêve par le Hamas, le conflit semblant alors sans issue malgré la mort de plus de 200 Palestiniens et, pour la première fois, d'un Israélien. Israël a repris ses raids mardi après-midi sur l'enclave palestinienne, en réponse à des dizaines de tirs "aveugles" de roquettes du Hamas, dont deux ont été...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant