EN DIRECT. "Charlie Hebdo" : Les frères Kouachi cernés par les forces de l'ordre

le
0
Cinq hélicoptères survolent la zone.
Cinq hélicoptères survolent la zone.

10 h 50. Les quatre personnes qui ont été grièvement blessées lors de l'attaque contre Charlie Hebdo sont encore en "situation d'urgence", "mais leur vie n'est plus en danger", a indiqué vendredi le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve. "Les quatre blessés sont encore en situation d'urgence, mais leur vie n'est plus en danger", a affirmé le ministre devant une centaine de préfets réunis place Beauvau.10 h 46. Une seule personne est bien prise en otage dans l'entreprise où sont retranchés les frères Kouachi à Dammartin-en-Goêle. 10 h 36. Le Premier ministre Manuel Valls a affirmé vendredi qu'"il sera sans doute nécessaire de prendre de nouvelles mesures" pour "répondre à la "menace" terroriste, après l'attentat contre Charlie Hebdo. "Nous sommes dans une guerre contre le terrorisme. Nous ne sommes pas dans une guerre contre une religion, contre une civilisation", a ajouté le Premier ministre, à l'occasion d'une réunion des préfets au ministère de l'Intérieur, en présence du ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.10 h 35. Le plan de vol des avions décollant et atterrissant à Paris-Charles de Gaulle était perturbé vendredi matin en raison de la proximité géographique de l'aéroport avec Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne). "Par précaution, nous ne faisons plus atterrir pour le moment les avions sur le doublet de pistes Nord mais nous les faisons atterrir sur le doublet Sud. Les décollages...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant