Emmanuel Macron : "Le meilleur moyen de se payer un costard, c'est de travailler"

le , mis à jour le
0
Emmanuel Macron pris à partie par des opposants à la loi travail. 
Emmanuel Macron pris à partie par des opposants à la loi travail. 

« Je n'ai pas de leçons à recevoir. » Ce vendredi, le ministre de l'Économie, en déplacement dans la ville de Lunel où il rencontrait de jeunes élèves d'une école du numérique, a eu un vif échange après que deux hommes l'ont pris à partie dans les rues de la ville à propos de la loi travail. « Si vous n'aimez pas que la France soit bloquée, arrêtez de la bloquer ! » a lancé le ministre visiblement agacé par les attaques verbales de ses deux interlocuteurs. « Vous n'allez pas me faire peur avec votre tee-shirt : la meilleure façon de se payer un costard, c'est de travailler », a-t-il enchaîné. Le ministre effectuait cette visite dans le but de « montrer un autre visage de la ville, le visage d'une jeunesse qui veut entreprendre », comme il l'avait expliqué à la presse. Aussi a-t-il conclu : « Là, je viens de voir des jeunes qui ont envie de travailler, qui ont envie de réussir et qui ne sont pas en train de dire ça ! » La vidéo de l'échange est disponible ici.

Climat de tension

Une visite qui se tenait dans un fort climat de tension sociale. Climat qui a même obligé le ministre à reporter sa venue à Marseille, prévue ce samedi, pour des raisons de sécurité, selon le quotidien La Provence. Il devait y lancer son mouvement politique En Marche !

La dernière fois qu'Emmanuel Macron s'était emporté, c'était à l'Assemblée nationale début 2015. Le ministre avait...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant