Emmanuel Macron, le défouloir du PS

le
1
Emmanuel Macron va devoir gauchiser son discours pour séduire les députés PS, selon un ministre.
Emmanuel Macron va devoir gauchiser son discours pour séduire les députés PS, selon un ministre.

France Inter : Une simple question ce matin : y a-t-il un problème Macron ? Encore une fois, le ministre de l'Économie a mis les pieds dans le plat en début de semaine. Sur le pacte de responsabilité, il a expliqué que le grand projet économique du quinquennat était en partie "un échec". On en a déjà parlé ici, Emmanuel Macron a tendance à dire sans filtre ce qui lui passe par la tête. Souvenez-vous de ses sorties sur les 35 heures, les illettrés de Gad, ou sur le fait qu'avec la libéralisation des autocars, les pauvres pourront plus facilement partir en vacances. Mais le vrai sujet, aujourd'hui, c'est l'accueil que les parlementaires de la majorité vont réserver à sa loi pour la relance de l'activité. Elle sera examinée en janvier par l'Assemblée nationale. Et on pourrait bien assister à un véritable psychodrame... Pourquoi ? Parce qu'aujourd'hui "il n'y a pas de majorité pour la voter", m'assurent plusieurs députés de gauche. L'ancienne ministre de l'Écologie Delphine Batho le souligne : "À ce stade, c'est injouable, et un accident parlementaire n'est pas à exclure." En gros, ça veut dire que la gauche pourrait rejeter cette loi ordinaire pour se défouler. En petit comité, la leader écolo Cécile Duflot va plus loin : "Il y a dans sa loi tout ce qui peut mettre la France dehors." C'est quoi, le problème ? Le problème, c'est qu'il y a beaucoup de choses dans cette loi qui heurte. "La loi Macron est...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le jeudi 4 déc 2014 à 09:05

    JPi - Si le quart du tiers de ce qui passe par sa t^te pouvait passer par la leur on avancerait...un peu! Car quand la roue pette le car casse!